Atelier #Lean #Management pour les entreprises #TIC et de #Services

CCI bordeaux - ATELIER LEAN MANAGEMENT - LEAN IT- 23 septembre2014

En 2012, à l’occasion d’une interview pour le "European Lean IT Summit" dédié à la pratique du Lean Management dans le monde informatique, Marie-Pia IGNACE, Dirigeante du cabinet OPERAE PARTNERS et Présidente de l’INSTITUT LEAN FRANCE proclamait :

Il est temps que l’IT tourne la page du management tayloriste et fordiste ! On ne peut plus, au 21ème siècle, séparer [...] la réflexion de l’exécution, couper les activités en tâches minuscules et s’attendre à produire des solutions innovantes [...]"

Et rappelait les promesses de la pratique du Lean Management dans le monde informatique ou "Lean IT" :

  • Une approche pragmatique de réduction des délais, de fiabilisation de la qualité qui débouche sur une réduction des coûts de développement et de mise en œuvre
  • Une contribution de la DSI non plus en fournisseur de lignes de code à partir d’un cahier des charges, mais en partenaire dans la résolution d’un problème.
  • Une informatique plus concentrée sur la valeur ajoutée qu’elle apporte aux métiers de l’entreprise

C’est pourquoi le Pôle PME / PMI de la CCI de Bordeaux organise le 23 septembre 2014 de 8H45 à 12H, un atelier intitulé "Le lean Management dans le numérique et les activités de services" qui sera l’occasion de retours d’expérience et d’échanges sur l’application des approches "Lean IT" et "Lean Services".

Programme :

Les actions Lean Management de la CCI de Bordeaux
par François TAUZIN, Conseiller technique à la CCI DE BORDEAUX

Le Lean dans le numérique et les services : quel impact sur le compte de résultat ?
par Marie-Pia IGNACE, Présidente de l’INSTITUT LEAN FRANCE

Témoignages de dirigeants :
Véronique MORELLO Lean Manager & François RICHER, GROUPE LA POSTE
Laurent ALT, Directeur R&D Logiciel LECTRA
Christophe RIBOULET, PDG PRODITEC

Lieu  de l’évènement :

CCI de Bordeaux – 17 place de la Bourse – Bordeaux

Cet atelier s’adresse aux chefs d’entreprise, responsables d’organisation et DSI d’entreprises de Services et TIC de Gironde. Participation exclusivement sur inscription (Suivez ce lien pour vous inscrire). Le nombre de places limité.
Contact : appuipmepmi@bordeaux.cci.fr – tel : 05 56 79 50 00 – fax : 05 56 48 62 32

Etes-vous prêt pour la nouvelle #réglementation européenne sur la #protection des #données ?

Savez-vous qu’une nouvelle loi se prépare à Bruxelles sur la protection des données par les entreprises ? Si vous répondez par la négative vous faites partie des 35% d’entreprises françaises qui n’ont pas connaissance de cette proposition de réglementation européenne  qui fait suite à la Directive Européenne 95/46/CE.

Trend Micro a commandité une étude auprès du cabinet d’analyses Vanson Bourne afin de mesurer la prise de conscience des entreprises européennes face à ce changement de loi annoncé d’ici la fin de l’année 2014. Plus de 850 responsables informatiques européens dont 100 français ont été interrogés. Les résultats sont assez préoccupants car parmi ceux qui en ont entendu parler seuls 45 % déclarent connaître parfaitement les étapes nécessaires pour se mettre en conformité.

Pour mémoire, en France la loi 78-17 du 6 janvier 1978, dite "Informatique et libertés" (dont la dernière modification date du 19 mars 2014), stipule que les entreprises sont responsables des données à caractère personnel recueillies et traitées et doivent en garantir la confidentialité. Le non-respect de cette obligation est sanctionné de 5 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende.

La nouvelle réglementation européenne qui doit se substituer aux lois nationales se veut encore plus stricte. On retiendra, notamment :

  • L’encadrement plus étroit du transfert de données à des pays tiers.
  • La facilitation de l’exercice du droit à l’effacement des données personnelles.
  • La mise en place d’une procédure de demande de consentement explicite pour le traitement de ces données.
  • Les amendes prévues seront alourdies et iront jusqu’à 100 millions d’euros ou 5% de leur chiffre d’affaires.
  • Les entreprises victimes de fuites de données seront tenues de le notifier auprès des autorités compétentes et des clients dont les données personnelles ont été détournées.

Trend Micro a mis en place un site Web dédié sur lequel on peut télécharger l’intégralité de l’étude ainsi qu’une infographie qui synthétise les résultats .
INFOGRAPHIE: Réglementation européene sur la protection des données

La mise en œuvre  de cette directive sera un des points abordés lors de l’atelier du Pôle Numérique du 10 octobre prochain sur la "Sécurisation des échanges sur internet du e-commerce au m-commerce".

#ecommerce : les #facteurs #clés d’enchantement d’un site performant

La société Dictanova (spécialisée dans la collecte et l’analyse des discussions sur Internet) a réalisé une étude des verbatims des commentaires clients des sites Sarenza et Zalando leaders du e-commerce en équipement de la personne, pour mesurer la perception des consommateurs et en faire ressortir les facteurs de satisfaction, d’insatisfaction, ainsi que leurs attentes.

Voici ce qui en ressort comme enseignements sur les principaux critères d’évaluation :

  1.  Livraison
    > Un pré-requis : une livraison de qualité, rapide et gratuite
  2. Choix
    >  Facteur d’attractivité … mais gare aux ruptures de stocks !
  3. Prix
    > Vigilance sur le rapport qualité / prix
  4. Echange / Remboursement
    > Service de retour (simple, facile, gratuit) et remboursement rapide : facteurs d’enchantement et de différenciation
  5. État / Conformité des produits
    > La base d’une bonne expérience consommateur : des fiches détaillées et des photos de qualité des articles + conseils pour le choix de la taille en fonction des marques ou des formes
  6. Facilité de navigation du site
    > Système de tri : symbole d’une navigation simple et efficace et d’une sélection rapide des articles
  7. Autres (service client, expérience familiale)
    > Service client performant (joignable, réactif et efficace …) = création de confiance

Nouvelle #France #Industrielle : les 34 #plans ont été validés

A l’issue des 5e et 6e Comités de Pilotage qui ce sont tenus au mois de juillet 2014, toutes les feuilles de route des 34 plans de la nouvelle France industrielle sont désormais validées.

Lors du 5e Comité de Pilotage du 2 juillet 2014, six feuilles de route ont été validées :

> Consultez le 5e rapport d’étape

Le 6e comité de pilotage du 9 juillet 2014 a validé les 7 dernières feuilles de route des 34 plans de la nouvelle France industrielle; à savoir :

> Consultez le 6e rapport d’étape

> Plus d’infos et chiffres clés.

#Guide du routard de l’#intelligence #économique 2014 #IE

L’intelligence économique est vraiment un mode de management ouvert et moderne de l’entreprise ou de l’organisation,
Claude Revel, Déléguée interministérielle à l’Intelligence économique, "L’intelligence économique, un principe de gouvernance"

L’Intelligence Economique c’est savoir collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger l’information stratégique afin de renforcer sa compétitivité.

"Le Guide du Routard de l’Intelligence Economique – édition 2014" propose des repères et outils indispensables pour permettre aux entreprises de mettre en place leur démarche d’intelligence économique (IE).

Outre le Guide du Routard de l’IE 2014, la Délégation interministérielle à l’intelligence économique (D2IE) met à disposition en accès libre sur son site web des outils d’accompagnement à la sécurité économique à destination des entreprises :

A consulter aussi sans modération le dossier et les ressources de CCI France sur l‘Innovation et l’Information

 

Créer sa page #Tripadvisor pour l’oeno-tourisme

Pour le dernier atelier pratique avant l’été, une dizaine de professionnels de l’oenotourisme sont venus créer leur page Tripadvisor à notre atelier du chai numérique spécial "e-réputation". Retrouvez notre support avec des conseils pratiques sur la gestion d’avis, la démarche d’inscription sur le site leader d’avis de voyageurs en ligne et quelques études de cas propres au secteur viticole… Bonne continuation !

Pour ceux qui le désirent, la version PDF est téléchargeable ici : Tripadvisor2014

Retrouvez aussi :

- La création de page Facebook entreprise pour les professionnels du vin.
Géolocalisez votre propriété viticole avec Google My Business.

Chiffres clés et enjeux de rentabilité #Ecommerce 2014

Chiffres clés E-Commerce 2014 en France selon la FEVAD

Il est toujours bon d’avoir en tête l’essentiel des données sur le E-commerce en France en 2014 pour comprendre ses spécificités, ses évolutions et ses principaux acteurs.

Quelle rentabilité pour un site E-commerce ?

Même si l’enquête de CCM Benchmark / Webloyalty de juin 2014 portant sur 50 sites marchands n’est pas représentative des 144.000 acteurs du e-commerce français, ses enseignement peuvent être utiles à tous pour identifier des leviers clés pour améliorer sa rentabilité.

7 sites sur 10 ont dépassé le seuil de rentabilité. Cependant la réalité est plus contrastée : 88% des leaders sont aujourd’hui rentables contre 45% pour les sites réalisant moins de 10 millions d’euros de CA.

En 2013, le chiffre d’affaires cumulé des sites interrogés a progressé de 14% en moyenne en 2013 (vs 9% en 2012). 59% des sites (rentables ou non) ont vu leur résultat d’exploitation augmenter.

Les 3 principaux leviers pour améliorer la rentabilité :

  • L’évolution du chiffre d’affaires (79%)
  • Un meilleur taux de transformation (57%)
  • La diminution des coûts d’exploitation (50%).

Les 3 principaux écueils qui dégradent la rentabilité :

  • Les coûts de recrutement de clients (67%)
  • Les investissements récents réalisés (67%)
  • Les coûts d’exploitation (50%)

Selon l’étude la croissance du CA attendue pour 2014 est de 16%. Pour atteindre ces objectifs, outre un meilleur taux de transformation et une réduction des coûts d’exploitation; l’étude met en avant les pistes d’optimisation suivantes :

  • Améliorer la transformation sur les terminaux mobiles (m-commerce)
  • Développer la personnalisation de l’offre
  • Mettre en place une stratégie multi-canal
  • Élargir les sources de financement
  • Monétiser l’audience (pour ceux bénéficiant d’un trafic important)