10 raisons pour utiliser un blog professionnel (2)

L’usage du blog professionnel pour l’entreprise est un thème que nous abordons régulièrement à l’Echangeur. Une présentation réalisée en avril dernier pour les adhérents de l’APACOM nous a incité à présenter ce sujet sous forme de 10 conseils et quelques freins et règles à suivre. Ainsi, j’ai pu inaugurer cet atelier au Campus de Bissy à Mérignac la semaine dernière. Le support de l’intervention est téléchargeable ici, au format PDF "blog-professionnel". Avant de vous lancer, pesez bien toutes les implications en gestion de temps de travail et de responsabilité (un petit  tour sur le Forum des droits du net peut ainsi se révéler très utile et éviter quelques écueils).

Enfin, pour ceux qui désirent aller plus loin sur la construction d’un blog, je vous rappelle que des formations existent au Centre de Formation du Lac de la CCI, et notemment celle-ci : créer votre blog professionnel.

Ci-joint quelques autres liens utiles :
-  Quand les outils communautaires changent la donne en entreprise
-  Le B-A BA du bloggueur professionnel
- Le blog professionnel (par la CCI de Dijon) : dossier PDF à télécharger
- Je remercie également Media Ventilo qui m’a largement servi à adapter mes contenus.

Claire Decroix

About these ads

2 réflexions sur “10 raisons pour utiliser un blog professionnel (2)

  1. [...] Les medias sociaux pour rayonner plus largement – 10 raisons pour utiliser un blog professionnel – Quand les outils communautaires changent la donne en entreprise – Le B-A BA du bloggueur [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s