Les entreprises face à la cybercriminalité

La sécurité informatique devient de plus en plus une réalité pour les entreprises, bien que nos statistiques personnelles en Aquitaine tendent à laisser penser que le cheminement vers la prise de conscience n’est pas encore parcouru.

Du côté des Etats-Unis, l’étude annuelle du Computer Security Institute, assure que 75% des pertes financières des entreprises américaines seraient dues au cybercrime (juillet 2006). En France, une étude menée par le groupe Deloitte déclare que plus de la moitié des entreprises TIC sont mal sécurisées, 50% des firmes ayant rapporté une faille dans les 12 derniers mois (juillet 2006), seulement 48 de ces firmes disposeraient d’un plan d’urgence. De son côté, le CLUSIF souligne que seulement 56% des entreprises interrogées sont dotées de PSI (politique de sécurité informatique). La proportion augmente dans les grands comptes (+ de 1.000 salariés) avec 72% mais elle est de 52% dans les entreprises de 200 à 499 salariés.(juin 2006). Enfin, 44% des entreprises se disent victimes de vol ou de pertes de matériel informatique.
Les risques étant évidents et la prise de conscience nécessaire, je vous invite à consulter cette étude Clusif sur les virus informatiques (les identifier, s’en prémunir au mieux, aspects juridiques…).

Claire Decroix

Publicités

2 réflexions sur “Les entreprises face à la cybercriminalité

  1. […] été piratées sévèrement ont stoppé leur activité dans les douze mois qui suivaient… Des chiffres plus récents, évoqués il y’a quelques mois, confirment en tout cas la réalité de ces risques. Faut-il pour autant être […]

  2. […] notamment, les “10 commandements” incontournables. Rappelons que la cyber-criminalité peut coûter chère à une entreprise mal […]

Les commentaires sont fermés.