Liens commerciaux Google : peut-on tout acheter ?

Évidemment, non. Mais aujourd’hui, la loi se penche plus en avant sur la responsabilité d’une personne/entreprise qui choisirait de déposer un mot clé associé à une marque protégée. Même si les Google Adwords sont désormais bien connus, il reste encore des points flous pour un chef d’entreprise qui voudrait se lancer :  peut-on acheter un mot clé sans l’accord du propriétaire de la marque  parce que l’on commercialise ses produits ?  Le référenceur a-t-il un devoir de conseil ? Quels sont les risques encourus ? Un premier aperçu avec cet extrait :

 » Le titulaire d’une marque est habilité à interdire à un annonceur de faire de la publicité pour ses propres produits ou services à partir d’un mot clé identique à la marque en cause si la publicité ne permet pas ou permet difficilement de savoir d’où proviennent les produits ou services visés par l’annonce. »

Télécharger et lire l’article complet « Référencement Google » par le Cabinet Fidal, Arrêté du 23 mars 2010.

Et pour compléter, sur le référencement sur Google :

Une réflexion sur “Liens commerciaux Google : peut-on tout acheter ?

  1. […] Le taux de rebond, qu’est-ce que c’est ? – Le nom de domaine, un choix stratégique – Liens Google : peut-on tout acheter ? – La longue traîne et le choix des mots […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s