17 octobre « La Grande Jonction » votre RDV sur la création de valeur par les données #SDBX4 #gjbx

grande jonction 17 octobre 2014 bordeaux

La Ville de Bordeaux et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux ont le plaisir de vous inviter à l’événement économique « La Grande Jonction«  qui se tiendra le vendredi 17 octobre de 13h30 à 20H30 au Hangar 14 à Bordeaux sur le thème : « Misez sur la Data, clé de la performance. Le numérique un levier pour la croissance ».

Vous pourrez y découvrir des exemples concrets de création de valeur au moyen des données au travers de témoignages d’entreprises, de 3 ateliers thématiques et d’une conférence internationale sur les nouvelles sources de croissance pour les territoires.

Tout au long de cette manifestation venez rencontrer l’équipe du Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux sur l’espace de présentation du show-room pour bénéficier de conseils en direct et prendre rendez-vous pour des accompagnements personnalisés sur vos problématiques numériques.

Votre programme

13H30-14H45 : Séance de 10 présentations rapides, un chiffre clé, un exemple concret.

Vous souhaitez identifier les tendances de marchés ? Attirer de nouveaux clients et développer votre chiffre d’affaire grâce au marketing des données ? Vous distinguer de la concurrence et améliorer votre positionnement ? Optimiser votre organisation et vos processus, réduire les pertes de temps et vos coûts d’infrastructure des données ?

Venez découvrir des témoignages d’entreprises sous la forme de tandems gagnants : une entreprise de l’économie classique et une entreprise experte du numérique qui l’a accompagnée sur l’une de ces problématiques.

15H15-17H00 : Trois ateliers en parallèle pour comprendre le chemin suivi pour adapter les bonnes pratiques à vos besoins réels et poser des questions aux entreprises témoins

  • Un marketing plus performant avec la Data

La maîtrise des coûts et le souci de maximiser l’impact des campagnes marketing nécessitent de s’appuyer sur des données précises. Optimisation des bases de contact, exploitation des « small data » pour stimuler les ventes, personnalisation des communications, pilotage par la donnée, contrôle de l’image sur le web : la Data est désormais partout, au service de toutes les entreprises.

Tous les outils sont concernés, du marketing direct jusqu’à l’animation des réseaux sociaux, qui ne peuvent plus reposer seulement sur l’intuition. Vous pourrez interroger les entreprises qui ont déjà enregistré des réussites mesurables : augmentation de la clientèle de plus de 30%, doublement des bases de prospects, réduction des envois inutiles.

  • Nouveaux produits et services avec la Data

Plusieurs exemples concrets de création de valeur grâce à la donnée seront analysés.  Vous verrez que les données accumulées par les entreprises, parfois sans même le savoir, contiennent une grande quantité d’information. Une fois exploitées, ces données permettent de définir de nouveaux produits, de proposer de nouveaux services et même de changer en partie ou entièrement le modèle d’affaires de l’entreprise.

Vous verrez comment les entreprises de Bordeaux et sa région ont ainsi amélioré leur qualité de service, revalorisé des espaces publicitaires invendus, réalisé des partenariats avec des constructeurs d’équipement grâce aux informations dont elles disposaient sans les exploiter jusque là.

  • Urbanisation, exploitation, stratégie Data

Pour tirer parti de tout le potentiel que recèlent les données, des questions préalables doivent être résolues :
Comment connaître l’ensemble des informations dont toutes entreprises, même la plus petite, dispose aujourd’hui ?
Comment rendre exploitables et comparables des données stockées sous des formats très variés, sur un ordinateur de bureau, un serveur local, ou en ligne dans le cloud ? Comment compléter les données existantes en recueillant des informations complémentaires ? Comment assurer la sécurité des données et être certain de bien s’inscrire dans le cadre de la légalité ?

17h30 – 20h30 : Conférence « Nouvelles valeurs, nouveaux territoires »

La grande rencontre des territoires avec la croissance et le développement économique. Des porteurs de projet qui font naître des écosystèmes d’entrepreneurs, des responsables de centres qui créent une valeur économique nouvelle à partir de l’innovation. Avec la participation de :

  • Carlo d’Asaro Biondo – VP Google, Président de Google Europe du Sud, de l’Est, Moyen-Orient et Afrique – Paris  (France)
  • Michael Morrisey – Superintendent du Food Innovation Center – Portland (USA)
  • Tom Bronfeld – Co-Fondateur et Directeur Général du IDC Elevator – Tel Aviv (Israël)
  • Ori Glezer – Co-Fondateur et Directeur Général du IDC Elevator – Tel Aviv (Israël)
  • Saskia Muller – Responsable du Programme Amsterdam SmartCity – Amsterdam (Pays-Bas)
  • Yolanda Mout – Propriétaire de Yenza & Studio VMK – Tilburg (Pays-Bas)
  • Brad Feld – Auteur et Directeur Général The Foundry Group – Colorado (USA)
  • Carl Frederic de Celles – Co-fondateur et Président de iXmédia. Organisateur de la conférence « Le Web à Québec » (WAQ) – Québec (Canada)

Animation : Marion Moreau,  Editeur en chef, FrenchWeb

Au plaisir de vous retrouver à l’occasion de cet événement,

Etes-vous prêt pour la nouvelle #réglementation européenne sur la #protection des #données ?

Savez-vous qu’une nouvelle loi se prépare à Bruxelles sur la protection des données par les entreprises ? Si vous répondez par la négative vous faites partie des 35% d’entreprises françaises qui n’ont pas connaissance de cette proposition de réglementation européenne  qui fait suite à la Directive Européenne 95/46/CE.

Trend Micro a commandité une étude auprès du cabinet d’analyses Vanson Bourne afin de mesurer la prise de conscience des entreprises européennes face à ce changement de loi annoncé d’ici la fin de l’année 2014. Plus de 850 responsables informatiques européens dont 100 français ont été interrogés. Les résultats sont assez préoccupants car parmi ceux qui en ont entendu parler seuls 45 % déclarent connaître parfaitement les étapes nécessaires pour se mettre en conformité.

Pour mémoire, en France la loi 78-17 du 6 janvier 1978, dite « Informatique et libertés » (dont la dernière modification date du 19 mars 2014), stipule que les entreprises sont responsables des données à caractère personnel recueillies et traitées et doivent en garantir la confidentialité. Le non-respect de cette obligation est sanctionné de 5 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende.

La nouvelle réglementation européenne qui doit se substituer aux lois nationales se veut encore plus stricte. On retiendra, notamment :

  • L’encadrement plus étroit du transfert de données à des pays tiers.
  • La facilitation de l’exercice du droit à l’effacement des données personnelles.
  • La mise en place d’une procédure de demande de consentement explicite pour le traitement de ces données.
  • Les amendes prévues seront alourdies et iront jusqu’à 100 millions d’euros ou 5% de leur chiffre d’affaires.
  • Les entreprises victimes de fuites de données seront tenues de le notifier auprès des autorités compétentes et des clients dont les données personnelles ont été détournées.

Trend Micro a mis en place un site Web dédié sur lequel on peut télécharger l’intégralité de l’étude ainsi qu’une infographie qui synthétise les résultats .
INFOGRAPHIE: Réglementation européene sur la protection des données

La mise en œuvre  de cette directive sera un des points abordés lors de l’atelier du Pôle Numérique du 10 octobre prochain sur la « Sécurisation des échanges sur internet du e-commerce au m-commerce ».

Déluge #BigData : une charge de gestion des données multipliée par 5 pour les informaticiens – #BigDataBx

BIG DATA déluge - NOE - bigdata bx - 28 mai 2014 CCI bordeaux

Dans son étude parue en avril 2014, IDC estimait la charge du Système d’Information à 230 Go de données par informaticien en 2013 et extrapole un chiffre de 1231 Go par informaticien en 2020 avec l’explosion du volume des données produites par les entreprises et les consommateurs. Cette multiplication par plus de 5 des volumes à gérer nécessitera une montée en compétence mais aussi un déploiement de nouveaux outils et infrastructures de stockage et traitement des données tels que les architectures Hadoop.

Moins de 1% des entreprises ont déployé des solutions qui exploitent le potentiel du Big Data et des usages de l’analyse des données.

Les données Big Data tendent à être non structurées (documents, fichiers texte, …), sont diversement formatées, de précisions et de valeurs incertaines ou imprévisibles et exigent souvent un traitement en temps réel. C’est pourquoi pour tirer le meilleur de l’approche Big Data, les entreprises doivent troquer la rigidité des entrepôts de données (datawarehouses) actuels pour la flexibilité des « lacs de données » (« Data Lakes ») ou « Data Hub ».

infographic-digital-universe-2014-stockage

Etude IDC pour EMC Digital Universe – 2014

Source : EMC France (Infographie, PDF) avril 2014

Pour en savoir plus sur l’optimisation des entrepôts de données :

Pour en savoir plus sur le Big Data :

Vous souhaitez vous aussi communiquer avec des infographies / Datavisualisation ?